• mardi0702

SE FAIRE LA BELLE
Leïla Ka

Une chemise de nuit, une musique électro frénétique, Leïla Ka se jette sur la scène comme sur un ring pour échapper aux carcans, en finir avec les injonctions et faire craquer les coutures du conditionnement.

Il y a d'abord eu un solo, Pode Ser, combat d'une femme, mi-princesse mi-guerrière, contre les assignations et contre ses propres empêchements. Désir d'affranchissement et de devenir soi.
Puis, un duo, C'est toi qu'on adore, communauté minimale ou peut-être individu et son double, qui, oppressés, luttent à nouveau, chutent mais résistent et finissent toujours par se relever, emportés, soufflés par cette pulsion de vie qui nous tient debout.
Le combat n'est pas encore terminé. Troisième round maintenant !
Une forme courte, en solo, comme le dernier volet d'un triptyque, pour que ce désir de liberté, qui bout en dedans, s'élance à la surface du corps, traverse la peau et s'écrase sur les barreaux des cages qui nous entourent. Une nécessité avant de pouvoir passer à autre chose.
Dans un noir épais, celui de la nuit, lieu des fantasmes, des ténèbres, du rêve, du lâcher prise. C'est un corps en pleine pulsation, une tentative de révolte, de rébellion. Un increvable et indomptable désir, celui de liberté.

Chorégraphe & Interprète : Leïla Ka • Création lumière : Laurent Fallot
Soutiens & Coproductions
CCN de Nantes ; Chorège – CDCN Falaise Normandie ; DRAC Pays-de-la-Loire ; Espace 1789 – scène conventionnée ; L'étoile du Nord – scène conventionnée ; Le Gymnase – CDCN Roubaix Hauts-de-France ; Le Centquatre – Paris ; Les Hivernales – CDCN ; Les Quinconces – L'espal scène nationale ; Le Théâtre – Scène Nationale de Saint-Nazaire ; Musique et Danse en Loire-Atlantique ; Ramdam – Centre d'art ; Théâtre De Saint-Lyphard ; Théâtre de Vanves – scène conventionnée ; Théâtre du Cormier ; Tremplin Réseaux Grand-Ouest
Ce spectacle est en tournée avec le 104ontheroad. Leïla Ka, en résidence longue à L'espace 1789, est artiste associée au CENTQUATRE-PARIS, artiste complice de la Garance et est accompagnée par le réseau Tremplin jusqu'en 2024.

+

COMME UN SYMBOLE
Alexandre Fandard

Dans un solo au carrefour des danses urbaines et contemporaines, et des arts visuels, Alexandre Fandard réhabilite la figure archétypale du « jeune de banlieue » et l'érige en symbole. 

« Il est sur tous les fronts : chorégraphique, théâtral, pictural. Alexandre Fandard, autodidacte passé par les danses urbaines comme le hip-hop et le krump, se pose au carrefour de ses différentes pratiques pour nourrir un geste mixte. »

Rosita Boiseau, Télérama

Tour à tour barbare, racaille, terroriste potentiel ou éternel étranger, le « jeune de banlieue » est une figure souvent masculine, méprisée, adulée, sacrifiée ou érotisée. Les créations d'Alexandre Fandard, artiste visuel et chorégraphique, ne se figent jamais dans une seule forme et portent à la scène tous ces archétypes bétonnés. Dans cette nouvelle recherche en solo, il réhabilite le jeune de banlieue Comme un symbole.

Chorégraphie, mise en scène et interprétation : Alexandre Fandard • Création lumières : Chloé Sellier • Création sonore : Alexandre Fandard • Spatialisation sonore : Rodrig De SaLe

Soutiens et coproduction
CENTQUATRE-PARIS ; L'Étoile du nord - scène conventionnée ; L'Espace 1789 - scène conventionnée ; Théâtre de Vanves - scène conventionnée ; La Briqueterie - CDCN ; Le SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS / Cie 29x27 ; Festival Hip Opsession - Pick Up production ; Festival 30/30 ; Festival Fabbrica Europa (Italy) ; Karukera Ballet (Guadeloupe) ; La Commanderie-SQY ; Collectif 12

 

Une coréalisation La Place de la Danse / ARTO – Saison au Kiwi en itinérance, Festival de rue de Ramonville
mardi 07 Février
20h

Le Kiwi – Lieu pour l’imagination et le partage

Place Jean Jaurès
31520 Ramonville-Saint-Agne

Métro B – Ramonville

Situer le lieu

Tarifs

plein 14 € / réduit 8 € ou 5 € / formules 3 et 5 spectacles

Durée 1h
(pour les 2 spectacles)

Réserver vos places

...

Spectacle visuel (pas de parole, univers visuel fort, musique non essentielle à la compréhension)